Liens d'évitement :
Affichage épuré

MTGSixColor


Retour aux articles

MTGSixColor - Niv-Mizzet, Parun

Par Nagrarok le 10/31/2018 à 15h31
L'image de présentation de l'article

Et voici LE chef de la guilde Izzet. Le seul chef de guilde à avoir sa carte rare et non mythique, alors que rien que son potentiel lui ferait mériter la même place que les autres.


Ce dragon et sorcier (oui vous avez bien lu) a quand même un Coût Converti de Mana (CCM) de six dont trois bleus (UUU) et trois rouges (RRR). Rien que ça. Il semblerait que ça le rende très prohibitif à jouer dans autre chose qu’un deck bleu et rouge. Ah oui, vous vous en doutiez déjà avant même sans avoir lu la carte, mais notre cher Niv-Mizzet, Parun est une créature légendaire ! Et mine de rien, c’est quand même une 5/5 ! Et le bougre vol (bah oui c’est quand même un dragon et non une limace gluante et rampante) !


Autre avantage extrêmement puissant, il ne peut pas être contrecarré. Ce qui en fait un finisher de premier ordre contre tout deck jouant du bleu. Nous verrons très vite que ses deux autres effets sont aussi redoutables contre ce type de jeu, mais pas que.


“À chaque fois que vous piochez une carte, Niv-Mizzet, Parun inflige 1 blessure à n'importe quelle cible.”.

C’est au minimum une blessure par tour grâce à votre étape de pioche. Et vu les couleurs de notre cher dragon, ce sera probablement trois ou quatre blessures par tour. Vous pouvez vous servir de cette capacité pour détruire une offensive adverse un peu trop agressive à votre goût ou simplement pour blaster purement et simplement les points de vie de votre vis-à-vis. C’est une capacité redoutable qui se combinera parfaitement avec tout ce qui vous fait piocher, surtout si ce sont des rituels ou éphémères. Comme par exemple le très célèbre Facteur de risque. Du genre “Je lance le sort, je pioche donc une carte et tu prends 1. Maintenant est-ce que tu prend 4 ou je pioche 3 cartes et tu prend quand même trois ?”.

Ajoutez à cela des cartes comme Expansion // Explosion pour doubler votre facteur de risque et ça donne : “Je pioche 2 et tu prend 2. Maintenant tu prend 8 ou 6 mais je pioche 6 cartes ?”. Vous l’aurez compris, je vois bien notre ami Mizzet dans un deck relativement burn.


“À chaque fois qu'un joueur lance un sort d'éphémère ou de rituel, vous piochez une carte.”.

Comme fortement sous-entendu avant, dès que vous allez lancer certains types de sorts, vous allez piocher. En général c’est surtout cet effet-ci qui fait que Niv-Mizzet, Parun se fait descendre dès son arrivée en jeu. Le flot inouï de Card Advantage qu’il procure aura tôt fait d’envoyer votre adversaire rejoindre ses créatures au cimetière si il ne vous le gère pas aussi vite que possible. Cette capacité se couple très très bien avec la nouvelle capacité de la guilde Izzet, “Relancez”. Vous profiterez deux fois de chaque éphémère ou rituel que vous lancerez avec cette capacité et donc piocherez par conséquent deux fois plus et infligerez d’autant plus de blessures.


En limité il sera toutefois un peu compliqué à jouer, les decks Izzet n’étant pas si souvent stable ou ayant besoin d’un splash noir pour exister, vous aurez probablement des difficultés à le caser dans votre jeu. Cela dit il reste une 5/5 qui vol et peut faire office de finisher sans trop de problème. N’hésitez à le rentrer que si vous pensez avoir assez de sources de mana bleu ET rouge.


En standard il rentrera parfaitement dans des jeux bleu / rouge contrôle, étant une super carte en miroir et contre les autres jeux contrôle. Il peut aussi vous permettre de gérer l’early game en rattrapant votre retard sur le board. Enfin plus précisément en écrasant l’avance de votre adversaire pour peu que vous ayez assez de sorts à lancer derrière.


Pour ce qui est des jeux sorciers il est possible qu’il y trouve sa place, mais son coût de mana risque de le rendre un peu plus prohibitif dans un jeu qui se veut assez agressif et qui joue un peu plus sur ses créatures que sur une multitude de rituels ou d’éphémères.


Enfin il n’est pas impossible de l’envisager dans un jeu dragon, notamment avec Sarkhan, le sang de feu qui peut vous permettre de lancer Niv-Mizzet à partir du tour 4 ! Sans compter l’appuis de plusieurs autres gros dragons présents en standard. A voir, pourquoi pas si d’autres dragons sortent avec la prochaine extension, soit dans la guilde Gruul soit peut-être chez les Rakdos.


Dans tous les cas Niv-Mizzet, Parun reste une carte à très fort potentiel peu importe le format. Sa seule faiblesse étant son coût de mana qui ne l’empêche pas d’être joué au moins dans ses couleurs.




Libellés de l'article : Les guildes de Ravnica (57)

Avis des lecteurs





(Le résultat est à écrire en chiffre)





Soyez le premier à donner votre avis !

Site conçu et réalisé par : NeoWebTech
Site conçu et réalisé par : NeoWebTech
Liens d'évitement :